Gigi Argyropoulou

Chercheuse, curatrice, dramaturge, théoricienne et praticienne - GR
Gigi Argyropoulou est une chercheuse, curatrice, dramaturge, théoricienne et praticienne travaillant dans le domaine de la performance et des pratiques culturelles, basée à Athènes et à Londres. Gigi a initié/organisé des programmes publics, conférences, interventions, performances, festivals et projets culturels dans toute sorte de cadres, institutionnels ou non. Elle est diplômée d’un Master en Pratiques artistiques du Dartington College of Art et d’un Doctorat de l’université de Roehampton, centré sur espace, politique et performance. Gigi a enseigné et donné des cours dans différents contextes académiques et artistiques et publie régulièrement dans des journaux, des livres et des collections publiées. Elle a reçu le Prix Dwight Conquergood pour son travail en 2017 et le Prix Routledge (PSi18) en 2012. Gigi a été un membre fondateur de Green Park, Mavili Collective, l’Institut de recherche sur les Arts Vivants et F2/Mklutra. En tant que membre de Mavili et autres collectifs elle a co-initié des occupations de lieux, des interventions et des actions culturelles critiques pendant la crise grecque. Elle a été co-curatrice de la première édition de la Biennale de Performance DIY à Athènes en 2016. Gigi a été chercheuse associée du Birkbeck College et coéditrice (avec Hypatia Vourloumis) de l’édition spéciale de Performance Research « On Institutions ». Actuellement, elle achève sa première monographie.

Gigi Argyropoulou